Equipement

On trouve tout le matériel au temple numéro 1 Ryouzenji

gegasa

Le chapeau en corne en carex. Ils est pratique pour faire l’ombre et aussi pour se protéger sous la pluie. Conseil: Si vous mettez une petite serviette sur votre tête en sous du chapeau il tiendra mieux. Les mots imprimés dessus « Dogyo Ninin », ou la pratique en deux, signifie que vous voyagez sous la protection de Kūkai. Il est conseillé de le porter en montrant cette calligraphie au front

Hakui

 

La veste blanche pour les pèlerins. Au centre du dos, il est orné des caractères chinois“南無大師遍照金剛” (le nom bouddhiste de Kukai). Le pèlerinage est un voyage à suivre la trace de sa sadhana ascétique. Quelle que soit votre religion, vous pouvez porter cette costume blanche.

Juzu

 

Le rosaire bouddhiste. C’est un objet essentiel pour le pèlerinage parce qu’il purifie votre corps et votre ésprit, et vous conduit à prendre refuge dans le Bouddha. Conseil ; Prenez-le dans votre main gauche de la  façon où la perle la plus grande vienne au sommet. Ce n’est pas pour mettre autour du cou.

Jirei

 

La cloche pendue du Zudabukuro, ou le sac en toile, une sorte d’amulette contre les maux.

Zudabukuro/Sanyabukuro

 

Le sac en toile dans lequel vous rendez des objets pour le pèlerinage ; le carnet à tampons, le soutra, le rosaire bouddhiste, des bougies, des incenses etc..

Wagesa

 

L’tole violette pour mettre autour le cou. C’est le type informel des étoles des bonzes et elle est considérée comme un symble du pèlerinage religeux. Conseil : enlevez-le lors de repos et ne le mettez pas par terre. Il faut le mettre sur la table ou sur une chaise.

Kongotsue

 

La canne pour la marche. Elle est conçue comme l’incarnation de Kukai. Il est marqué dessus « Dogyo Ninin » ou la pratique en deux qui signifie que vous êtes toujours avec Kukai et protégé pour tout le chemin de Shikoku Henro même si vous marchez seul.

Osamefuda

 

Les étiquettes sur lesquels vous notez votre nom et votre adresse, les dates de visite ainsi qu’un voeu. Quand vous visitez un temple vous en donnez une dans le Hondo (temple principal) et une autre dans le Daishido. Elle sert de la carte de visite, aussi à exprimer votre gratitude pour Osettai (service de l’hospitalité) par quelqu’un et pour Zenkon (l’accueil de la charité à son domicile)

Consééil: pour achever le Shikoku Henro il faut deux pacquet des étiquettes. Vous pouvez en acquérir à l’ avance. Ces étiquettes ont de différentes couleurs; la blanche est pour ceux qui  ont pratiqué le Henro moins de 4 fois, la blue entre 4 et 7 fois, la rouge entre 8 et 24 fois, l’argentée entre 25 et 49 fois, la dor"e entre 50 et 99 fois, enfin Nishiki, faite en tissu doré pour plus de 100 fois !!

Nokyocho

 

Le carnet à tampons. Demandez à un bonze ou à un officier d’y tamponner APRES vous faites la prière au Hondo et au Daishi-do.

Kyohon

 

Le cahier qui contient des Sutras essentiels pour le pèlerinage, le Sutra du Cœur entre autres.  Certains sont écrits en Hiragana, la syllabaire japonais.